Le Nordveld

Star Vault qui produit actuellement le MMORPG Mortal Online, nous dévoile un nouveau continent, le Nordveld, ainsi que l'histoire du Conflux et de la formation des divers continents. 

Les amateurs de l'univers de Nave, le monde dans lequel se situe Mortal Online, seront ravis d'apprendre que des ajouts d'histoires seront fait de façon récurrente à partir de maintenant. Nous en apprendrons donc d'avantage sur le reste du monde dans les prochaines déclarations de Star Vault.

Lors d’un évènement du passé, le monde de Nave a complètement changé de face. Les continents du Myrland, de Sidoia, de Sarducaa et de Nordveld – qui étaient jusqu’alors connectés - furent séparés. Les masses continentales se sont peu à peu formés tel que nous les connaissons aujourd’hui : Sidoia au sud-ouest, Saducaa à l’ouest, et, au nord-ouest, le Nordveld et le Myrland, séparés de façon distincte ; les plaques tectoniques de l’hémisphère sud ont plongé à des centaines de mètres dans l’océan. Ce phénomène géologique a laissé une imposante masse de terre en hauteur créant une chute d’eau immense, haute de quelques centaines de mètres, entre le Inner Sea au nord et le Coral Sea au sud, appelé the Tecton’s Fault.

Le pont de terre, autrefois guidant du Myrland au Nordveld, est devenu une île et d’énormes ponts furent construits pour relier à nouveau les deux continents.

Dans les années précédant le Conflux, les Kallards de Nordveld et les Tinderemenes menaient la majeur partie de leur guerres du haut des Tecton’s Fault, pour le contrôle des îles et de leur ponts stratégiques importants.

Nordland Settlement

La campagne de Nordvel

Les généraux Tinderemenes menèrent leurs armées à la victoire face aux forces Kallards, laissant la ville de Meduli derrière, lourdement défendue, et permettant la construction d’une tête de pont sur la côte est du Nordveld. Après la conquête de la ville de Varborg dans l’ouest, les Tinderemenes contrôlèrent la majeure partie du sud du Nordveld et ils commencèrent ainsi à assimiler dans leur empire les tribus « sauvages » vaincues. Ils soumirent ceux qui résistèrent activement et mirent en avant les autres, utilisant la puissance de la machine politique Tindermic.

La cible principale des forces Tindremic était Branth, la capitale des Kallards se situant dans le lointain nord-est du continent. Cependant, pour accéder à Branth il fallait sois traverser le Fensalir Mire ou attaquer la bien défendue forteresse de montagne, Rimfrost.

Fensalir Mire

Face au dilemme des généraux Tindremic, les consuls de la Tricapita, qui séjournaient à Tinderem, sous estimèrent les difficultés à encourir pour traversez ce qu’il voyait comme « un petit talus » ; l’armée perdit beaucoup d’âmes dans les terrains peu familier du Fensalir Mire en raison de ses dangers et de ses habitants, qu’ils soient humain ou animal. Les Tindremenes, bien que supérieurs en nombre, affrontèrent un ennemi qui n’était pas simplement que familier avec le lieu et ses dangers, mais également forgé au climat rigoureux de la région. Quand les consuls réalisèrent que la situation au Fensalir Mire était sans espoirs, ils retirèrent l’armée de ces territoires humides.

Les querelles politiques entourant l’invasion continuèrent, de nombreux consuls désiraient faire partie de la victorieuse conquête que serait celle de la capitale Kallard. L’hiver arrivait et Rimfrost Gorge, le seul chemin suffisamment grand pour permettre le passage de l’armée, allait être complètement enneigé d’ici quelques mois. A nouveau les généraux donnèrent l’ordre de se regrouper et d’attendre le printemps ; les consuls ordonnèrent une attaque risquée : une charge frontale sur Rimfrost. Les consuls avaient connaissance des défenses massives construites par les Blainns et pensèrent avoir besoin de l’aide des Huergars pour en venir à bout. Sachant que cette histoire serait sensible pour le conseil Huergar (les Huergars sont des cousins des Blainn), la Tricapita ne révéla jamais ses réelles intentions. A la place, elle demanda un petit groupe de Huergar en guise d’"émissaires", parmi eux des architectes choisis avec attention, pour aider à la « négociation » avec Rimfrost.

L’attaque sur Rimfrost

Ce bastion fut battit il y a des centaines d’années par les artisans et ingénieurs Blainns ; elle se situe à l’intérieur et sur Rimfrost Gorge. Ses défenses sont excellentes et sa position stratégique, au dessus du passage, la rend virtuellement impossible à assiéger. L’entrée du passage est fermée par un bloc massif, construit pour servir de structure defensive ; ce bloque semble être une seule et unique pièce de Gabore polie.

Rimfrost

Les Tindremenes se sentaient soulagés lors de leur campagne car les architectes Huergar les avaient fidèlement servis auparavant, par exemple dans la construction de Tinderem et leur réputation en maçonnerie n’était plus à faire. Cependant, quand les architectes Huergar arrivèrent et réalisèrent qu’ils étaient supposés se battre contre les Blainns, ils refusèrent immédiatement. Le plan de persuasion des Huergars, supposant qu’il faille leur offrir la corruption de Rimfrost ou d’importantes sommes d’or, ne fit que les insulter et sans dire un mot les Huergars rebroussèrent chemin et retournèrent au Myrland. Les deux camps se sentirent trahit par l’autre. Les Huergars étaient furieux qu’on leur demande d’attaquer leurs semblables et de détruire une importante structure faite de maçonnerie et d’ingénierie. Les consuls, cependant, ne purent comprendre le conflit de principes qui tourmentait leurs anciens alliés et se sentiraient que cette trahison leur avait couté la victoire. Ainsi, l’alliance entre ces deux peuples, qui tint des centaines d’années, fut rompue.

A la venue de l’hiver, les Tindremenes durent se retirer vers Varborg – pas un seul homme fut tué sur le champ de bataille lors du siège de Rimfrost et pas un Blainn ou un Kallard ne fut capturé pendant l’expédition.

Etant donné qu’aucune goutte de sang ne fut versée, cette campagne est encore aujourd’hui considérée comme la plus honteuse dans l’histoire Tindremic. Les consuls, à Tindrem, n’eurent que des remarques caustiques et de l’incompréhension à l’égard de leurs généraux et de leur manque de compétences militaires. Pendant que l’armée montait ses quartiers d’hiver, aux abords de Varborg, les généraux furent rappelés à Tindrem pour combattre des bêtes du Norveld et ensuite pour se battre entre eux, pour ainsi amuser l’empereur, du moins jusqu’à ce qu’ils puissent retenter une attaque sur Branth.

Ensuite le Conflux se produisit.

A suivre...

Source : http://www.mortalonline.com/nordveld

Réactions (28)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Mortal Online ?

52 aiment, 35 pas.
Note moyenne : (101 évaluations | 11 critiques)
5,2 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Mortal Online
(42 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

71 joliens y jouent, 158 y ont joué.